Dead to Rights

PS2
Date de sortie: 20 Août 2003
Développeur: Namco
Éditeur: Electronic Arts

Présentation

Namco s'est inspiré des films d'action à gros budget pour son dernier jeu d'aventure à l'action effrénée : Dead To Rights

S'inspirant considérablement de Max Payne tout en y apportant sa touche personnelle, Namco a réussi à concevoir un jeu captivant qui supplante les films de John Woo pour créer des expériences de jeu ultra violentes et ultra divertissantes. En associant le classique "run-and-gun" à des énigmes et des mini-jeux inventifs, Dead to Rights allie des éléments d'action-aventure traditionnels avec une touche d'originalité.

Dead To Rights commence un peu comme Max Payne, dans la mesure où le personnage principal n'est autre qu'un flic, Jack Slate, en quête de justice, suite à la découverte d'une conspiration au coeur de la ville qu'il protège. Après avoir été dépêché sur le lieu d'un incident de routine, Slate se retrouve plongé au coeur d'un monde impitoyable où règnent en maîtres le crime et la corruption. Lui seul peut l'anéantir, si, bien sûr, il parvient à survivre assez longtemps pour cela...

Une fois que le sombre décor est planté, l'histoire commence sur les chapeaux de roue alors que Slate est en mission pour déjouer le complot et neutraliser le plus d'ennemis possible. Et, bien entendu, aucun flic avide de revanche et de justice n'accepterait une mission aussi dangereuse sans choisir ses armes parmi l'extraordinaire arsenal du commissariat de Grant City. Malheureusement, Slate n'a pas accès aux gadgets du placard, il vous faudra donc acquérir votre arsenal en utilisant une combinaison d'arts martiaux et de violence. Ca promet d'être chaud !

Désarmer les méchants, c'est là que ça devient sympa, alors que vous empoignez un vaurien, le dessaisissez de son arme et lui assénez un coup fatal ! Vous avez également la possibilité d'utiliser vos ennemis comme bouclier humain pour qu'ils encaissent les coups à votre place. Une fois qu'ils ont suffisamment servi, c'est à vous de leur délivrer le coup de grâce ! Slate peut transporter plusieurs armes lors de ses voyages, la plupart étant prélevées sur le corps de ses victimes. Vous accumulerez ainsi un nombre d'armes impressionnant tout au long de vos missions, dont des fusils à pompe, des fusils de sniper et même des mitrailleuses. Mais l'arme "secrète" la plus remarquable mise à votre disposition reste encore le meilleur ami de Jack, son chien policier Shadow. Vous pouvez en effet l'envoyer explorer des zones auxquelles il vous est impossible d'accéder, ou bien lui ordonner de récupérer des objets maléfiques ici et là... Par ailleurs, pas besoin de prévenir la SPA, Shadow s'en sort toujours indemne !

En plus des scènes de tir classiques, Dead to Rights vous propose également plusieurs mini-jeux et énigmes tous créatifs et uniques en leur genre pour faire travailler votre matière grise. Crochetez des serrures, placez des bombes et évitez les ennuis, à l'aide de différentes compétences et de combinaisons de touches !

Tout cela peut sembler magnifique, qu'il s'agisse des séquences de tir au ralenti à la John Woo ou des graphismes d'une fluidité rare, mais Dead to Rights est bien plus qu'un simple jeu bien fait et agréable à regarder. Les missions sont considérables et captivantes et tout ce que l'on vous demande de faire est directement lié à l'histoire du jeu. Les énigmes et les tâches à accomplir sont réalistes et l'intrigue sombre va de paire avec les scènes de combat de toute beauté !

 

  • Contrôlez le partenaire de Jack, Shadow, pour détecter les bombes et désarmer les ennemis


  • Utilisez les ennemis comme bouclier humain pour plus de protection


  • Jouez à des mini-jeux très variés (soulever des poids, placer des bombes et jouer au bras de fer)


 


Partager

Google+

Le PSN s'invite sur Facebook

Le PSN s'invite sur Facebook

Publiez vos infos PSN sur Facebook et affichez fièrement vos trophées !

Plus d'infos

PSP sur YouTube

PSP sur YouTube

Visionnez toutes les nouvelles vidéos PSP sur notre chaîne officielle PSP YouTube  !

Visionnez les vidéos et laissez vos commentaires !